Arrêtez de vivre de salaire en salaire !

Commençons par le commencement (c’est mieux). Ca veut dire quoi “vivre de salaire en salaire” ?
En fait c’est assez simple de salaire en salaire, c’est lorsque vous devez attendre de toucher votre salaire pour commencer à payer les dépenses indispensables : loyer, nourriture, factures… En gros le nécessaire. Et figurez-vous que c’est le début de la fin cette façon de vivre.


Vous devez attendre de toucher votre salaire pour commencer à payer les dépenses indispensables

D’abord parce que le jour ou votre source de revenus est Pole-Emploi, et bien vous ne toucherez pas 100% de votre ancien salaire. Mais environ 70%. Bim 30% de moins. Vous pouvez vivre avec 70% de votre salaire actuel ? Non ? Aie.


Vous pouvez vivre avec 70% de votre salaire actuel ?

Ensuite parce qu’on est pas à l’abri d’un souci informatique. Je vous l’avais raconté, un jour l’un de mes anciens employeurs nous envoie un petit mail qui disait en gros : oui bon alors, la banque a un souci informatique, donc votre salaire n’arrivera pas le 1, mais un peu plus tard. Vous pouvez vous permettre d’avoir votre salaire 1 semaine plus tard? Non ? Aie aie.


Si un jour, votre employeur est Pole-Emploi (on dira ce que l’on voudra mais quand on monte une boite c’est quand même bien) vous pourriez avoir quelques déconvenues. Imaginons (et cette histoire est archi vraie) que vos anciens droits s’arrêtent genre le 03 février. Vous avez été prévenus début janvier que le calcul avec vos nouveaux droits allait être fait tout bien, pas de souci, votre dossier est complet ma bonne dame.
Et puis le mois de janvier passe sans avoir de nouvelles de votre pote PE. La fin du mois arrive, vous commencez un peu à avoir des sueurs froides, vous les appelez et tombez sur une gentille dame (quoique…).
Elle vous explique donc gentiment avec le sourire que PE va bien vous verser votre indemnité pour les 3 jours de Février. Puis il faut attendre que les compteurs soient à 0 (comprendre: il faut attendre que vous ayez reçu ce versement) pour que les gentilles personnes chez PE mettent le nez dans votre dossier, ils ont 3 semaines pour le faire (comprendre: au pire du pire madame, vous aurez votre versement de février fin mars).
Vous pouvez vous permettre d’avoir votre revenu 1 mois plus tard que prévu ?


Vous pouvez vous permettre d’avoir votre revenu 1 mois plus tard que prévu ?

Sinon en vrac, j’ai dans mon panier à emmerdes une voiture à réparer, une fuite d’eau, un lave-linge en panne, des soins à avancer, des lunettes à acheter, des vêtements à changer en urgence, un boulot que l’on rêve de quitter mais on ne peut pas parce qu’on a rien en épargne pour payer les factures …


J’en passe et des meilleurs.
Le truc, c’est que dans la vie, la vraie vie hein, pas celle des bisounours – les emmerdes ça arrive. Tout le temps. Et puis comme c’est bien relou, ça arrive quand on ne s’y attend pas ou que c’est vraiment pas le bon moment. Bref, les emmerdes on s’en passerait bien.


Vivre de salaire en salaire c’est aussi se priver de super voyages, de cadeaux à ceux que l’on aime – en général on s’oublie rarement (je vous ai parlé de ma soeur qui a décrété que l’on ne se faisait des cadeaux à Noel que si on se voyait parce qu’elle n’a pas les sous alors qu’elle s’offre un stylo Mont Blanc le même mois de son annonce “pas de cadeau” ?). C’est également faire une croix sur ses projets comme l’achat d’une maison/appartement.


C’est également faire une croix sur ses projets

Cette façon de vivre est stressante, génératrice d’angoisse et source d’ennuis.
Voila un peu pour le tableau. J’espère vous avoir un tout petit peu convaincu.


Il est temps de changer ! N’oubliez pas, c’est le printemps, le renouveau, tout ça. Profitez en aussi pour vous !


Alors pour casser ce cercle vicieux, on fait quoi et comment ?
C’est parti pour 6 étapes:


1- Prétendez gagner moins
Pardon? Oui. Prétendez que vous gagnez moins. En d’autres termes: dépensez moins que ce que vous gagnez. C’est la première étape. Si vous dépensez moins, vous avec un petit (gros) surplus. Et grâce à cet argent, vous allez pouvoir vous sentir un peu plus libre.
Commencez doucement et essayez ensuite de mettre au moins 10% de côté (l’idéal ça reste 30% rapport à notre pote PE). Automatisez tout pour que ce soit plus facile et ne pas avoir à y penser.


2- Créez vous un budget
Pour pouvoir vivre avec moins que vous ne gagnez, il faut savoir ou passe votre argent. Vous voyez ou je veux en venir ? J’ai vraiment vraiment besoin de développer l’importance d’avoir un budget?


3- Mettez en place un fond de précaution
Même si vous commencez tout petit, commencez ! J’ai commencé avec 20€/mois de côté. L’idée c’est que si vous vous retrouvez sans ressources du jour au lendemain, vous pouvez quand même subvenir à vos besoins. Autant dire qu’il va falloir mettre pas mal d’argent de côté. Commencez vite, il y a urgence.


4- Ayez un fond d’économies court terme
Alors ce truc pour moi, c’est un peu ma poire pour la soif et trucs pas prévus: rendez-vous chez le médecin (non je ne prévois pas d’être malade ou d’avoir besoin de 2 séances d’osteo dans le mois), anniversaires, Noel, voyages…tout ce qui n’est pas dans mon budget. Alors oui mon budget est hyper simple : dépenses indispensables / dépenses plaisirs / économies. Roule ma poule on est good.
Il me correspond, donc ça marche bien. J’essaye d’avoir constamment 3 000e dans ce fond. Ce qui me permet d’être tranquille le jour ou tout mon électro-ménager aura décidé de rendre l’âme.


5- Réduisez
D’abord commencez par faire le ménage dans vos affaires et enlevez le superflu. Faites de la place.
Ensuite regardez votre chez vous. Avez-vous besoin d’un appartement (ou maison hein, pas de souci) aussi grand, qui vous coûte aussi cher ? Et je ne parle pas que du loyer mais il faut prendre en compte le chauffage, la taxe d’habitation, l’électricité…(et puis vous passerez moins de temps à le nettoyer aussi!)
Regardez du côté de cette salle de sport qui vous coûte une fortune alors que vous n’y allez jamais… Oui mais les frais de dossiers étaient tellement élevés que je vais pas annuler ! Et bien si ma cocotte ! Tu as payé, tu n’y a pas mis les pieds en 6 mois. Alors oublies. Vas marcher dans le parc, apprends à courir, inscris toi à des sessions de groupe (urban training, bootcamp etc).
Revoyez ce qui vous coûte une fortune dans votre budget.


Il ne s’agit pas de “redescendre” dans l’échelle sociale ou quoi. Il s’agit de vivre bien en accord avec ce que vous aimez mais tout en étant raisonnable. Zappez les signes de richesses extérieurs qui ne font que creuser un trou dans votre compte. Si vous n’êtes pas sportif, pourquoi continuer cet abonnement ?


6- Payez vos dettes
Bah oui. D’abord parce que ce sera fait. Que vous serez libre. Que si jamais vous avez décidé d’acheter un logement vous montrerez à votre banquier que vous gérez super bien etc.
En gros, que des bonnes raisons.
Alors là … je pourrais faire un bouquin sur le sujet. Il y a plusieurs possibilités pour attaquer le truc si vous en avez plusieurs. Commencez par faire le tour et par faire des versements minimums. Ensuite regardez votre budget et s’il est possible de rembourser plus vite. Plusieurs options:
commencez par la plus petite
commencez par la plus grosse
commencez par celle qui a le taux d’intérêts le plus élevés
etc.


Commencez petit, mais commencez ! Sortez de ce cercle vicieux.

Sortez de ce cercle vicieux

Commentaires