Comment gérer son bonus !

chocolateDans mon entreprise, avec la paye de ce mois vient le bonus. Oh joie, oh bonheur, cette année il devrait être particulièrement conséquent. Du coup, à la machine à café et au déjeuner en ce moment, on se croirait un peu à Noël. Les conversations tournent autour d’achats possibles, de vacances à venir, d’envie de coiffeur…Si le printemps l’été n’avait pas pointé le bout de son nez, on aurait pu croire à une faille spatio-temporelle.

Avant mon électrochoc financier, j’étais fatiguée d’être constamment dans le rouge, malgré un salaire correct sans être mirobolant et des avantages sympathiques. Je suppose que je suis loin d’être la seule dans ce cas. L’impression de ne pas profiter de son argent sans pour autant avoir la sensation de vivre comme Crésus.

J’ai essayé la méthode du “demain j’arrête de dépenser, c’est fini”. Bon sérieusement, c’est un peu comme les régimes, au début on tient. Et rapidement, le craquage dû à la frustration démoralise ET Josette la banquière fait – encore – la tête.

Malgré toute ma bonne volonté, même après avoir créé mon premier puis deuxième budget, une arrivée d’argent imprévue se finissait toujours de la même manière: craquage+regrets.

Du coup j’ai fini par trouver une voie de contournement. J’ai une sorte de “budget” spécifique: je m’autorise un pourcentage pour moi, pour me faire plaisir, dépenser comme ça me chante au moment ou ça me chante sans regret. Le reste part directement dans mes économies. Et c’est fini.

Au final c’est simple, mais j’ai mis longtemps à trouver l’astuce.

 

Concrètement, comment je fais :

  • 10% pour moi
  • 90% économies

Ca c’est le principe, le truc idéal, la belle vie. Dans la vraie vie, il faut parfois rembourser des dettes, ou planifier pour quelque chose de particulier (mariage, gros voyage, projet en tout genre). Il suffit de partir du même principe et d’ajuster:

 

Exemple 1:

  • 60% dettes/mariage/projet…
  • 10% pour moi
  • 30% économies

 

Exemple 2:

  • 30% dettes/mariage/projet…
  • 10% pour moi
  • 60% économies

 

En revanche, il y a 1 règle primordiale, sine qua none et incontournable. Il faut créer cette répartition AVANT de recevoir l’argent, l’ECRIRE et ne pas en dévier. Sinon, si vous avez la même lucidité d’esprit que moi avec le chocolat c’est foutu 🙂

Commentaires