Le Zéro Déchet, on en parle?

Vendredi c’était la Journée de La Terre. Honnêtement, je ne savais même pas qu’il y avait une journée de la Terre. Du coup sur Périscope, j’ai changé mon programme du jour pour parler du Zéro Déchet et nous sommes partis faire un tour dans ma salle de bain.
Le zéro déchet est à la mode depuis quelques temps. Béa Johnson et son bouquin font des émules un peu partout et les blog #zerowaste #zerodechet émergent. Je ne m’en plains pas, j’en fais partie.


Alors d’abord remettons les choses à leur place, se lancer dans le zéro déchet ce n’est pas entrer dans une communauté de hippies aux cheveux sales qui utilisent des toilettes sèches et ne s’épilent pas. Non. On peut être zéro déchet et aimer se maquiller, se tartiner de crème ou avoir une barbe parfaitement entretenue (ah si j’étais un homme, je serais capitaine, j’irais chez le barbier, ça doit être trop bien!) (petit moment pub pour messieurs, si vous ne connaissez pas « ça va barber » et bien courrez-y! Non je ne suis pas payée, je trouve juste que c’est top ce qu’ils font d’ailleurs j’en parle plus bas).


Revenons à nos moutons, enfin nos déchets ! Je disais…que le zéro déchet c’est glamour. Enfin presque, parce que clairement on parle de nos détritus, nos poubelles tout ça tout ça. En attendant, c’est quand même une question vraiment primordiale quand on voit tout ce que l’on jette, l’état de notre petite planète, les produits chimiques dans nos produits cosmétiques et le prix que tout ceci coûte !
Je sais, je sais…vous pensez que le weekend et la soirée cocktails ont eu des effets dévastateurs sur mon cerveau mais non ! Le zéro déchet, c’est bon : pour la planète, pour votre corps et votre porte monnaie.


Je vous explique, suivez-moi dans ma salle de bain ! Regardons d’un peu plus près ce que j’utilise :


Coton
Je n’achète plus de cotons jetables pour me démaquiller depuis … 2012 (ou 2013? je ne me souviens plus exactement). J’ai acheté des cotons lavables (que vous pouvez faire vous même si vous êtes un peu doué(e) avec une machine à coudre) et c’est juste parfait ! Vous vous démaquillez et/ou nettoyez le visage, puis direction le panier à linge sale et ensuite la machine. Et voilà ! Ca fait donc 3/4 ans que j’en utilise. Vous imaginez tous les cotons que je n’ai pas jeté grâce à ça ? En plus ils sont grands et on peut utiliser recto-verso contrairement aux cotons jetables.
-> Côté terre: je ne jette plus de disques de cotons et l’emballage plastique. Sans oublier les traitements pour que le coton soit blanc et tout bien comme il faut pour qu’il soit accepté par le consommateur.
-> Côté argent: 10 carrés-14€90 (le site dit: Avec une économie de 150 à 200€, ces 10 carrés démaquillants lavables (10×10 cm) représentent l’équivalent de 3000 carrés de coton.)


Démaquillant
Je risque de faire peur à certain(e)s mais je me démaquille à l’huile. Je ne parle pas des huiles démaquillantes de cosmétiques qui coutent un bras. Je parle d’huile d’olive, d’huile d’avocat … Oui, oui, oui. Il vous faut de l’huile bio adaptée à votre peau (testez en plusieurs que vous aurez choisi en épicerie bio). Vous en mettez un peu dans le creux de votre main, vous faites chauffer et vous vous massez le visage. Puis vous utilisez le coton pour enlevez le surplus, vous vous rincez le visage et votre peau vous dira merci.
-> Côté planète: les produits cosmétiques sont souvent fait d’eau. C’est tout autant d’eau économisée, sans oublier les produits mis dans les démaquillants. Personnellement je ne comprends pas le quart du dixième des ingrédients. Niveau emballage c’est également moins de plastique généré et jeté.
-> Côté corps: l’huile bio est … bio. Ca vient direct de la nature. 1 seul ingrédient pas de produits chimiques ou bizarres..il s’agit de ma peau quand même, j’y tiens !
-> Coté argent: l’huile d’avocat en ce qui me concerne coûte 7€75 et dure une éternité et demie (au moins)


Déodorant
Je suis passée depuis peu au déodorant solide de Lamazuna. J’étais assez sceptique, étant donné que je n’avais jamais testé autre chose que les déodorants pleins de perturbateurs endocriniens du commerce « classique ». Sans oublier que je vais à la salle de sport tous les jours que ce soit pour la danse ou le sport et que je n’aime pas sentir mauvais (comme c’est étonnant!). Donc j’étais sceptique. Carrément pas sûre de mon coup. Et en fait ce fut la révélation ! Ce déodorant est plus efficace que les autres ! Miracle !! Alors attention, il n’a pas pour but d’empêcher la transpiration mais de cacher les odeurs et pour ça croyez moi, il est tip top.
En plus son emballage carton est compostable, que demande le peuple?
-> Côté planète:  les produits cosmétiques sont souvent fait d’eau. C’est tout autant d’eau économisée. Niveau emballage c’est également moins de plastique généré et jeté.
-> Côté corps: pas de produit bizarre sur ma peau, Lamazuna explique même sur le site chacun des ingrédients.
-> Côté argent: Il coute 12€50 et dure à peu près une éternité. Je l’utilise depuis plusieurs semaines et il n’a pas bougé.
-> Côté wwwhttp://www.lamazuna.com


Shampoing
J’utilise des shampoing solides depuis Septembre l’année dernière. J’en suis à mon 3e. Oui, oui, oui. Mon 3e. Seulement mon 3e ! Hourra et danse de la joie ! Avant je devais acheter une bouteille de shampoing quasi toutes les semaines (je fais du sport, vous vous souvenez?), mes cheveux graissaient super vite, si je ne mettais pas d’après shampoing c’était l’enfer pour le démêlage…bref bonjour la motivation le matin pour se laver les cheveux.
Et maintenant ?
Maintenant c’est du bonheur. Déjà 1 shampoing dure plusieurs mois (4 mois pour le dernier), ensuite mon cuir chevelu est apaisé et ne gratte plus, ensuite je n’ai plus besoin d’après shampoing pour les brosser, ensuite mes cheveux ne graissent plus aussi vite et même avec le sport je ne suis obligée de les laver tous les jours, ensuite … bref que des points bonus.
Sur le site de Lush, ils indiquent qu’on fait entre 80 et 100 lavages avec 1 shampoing solide ! Vous vous rendez compte???
-> Côté planète (indiqué sur le site de Lush) : une bouteille pleine de shampoing liquide en poids et volume est environ cinq fois plus lourde et plus volumineuse que notre shampooing en galet. Lors du transport de shampooings liquides, on transporte essentiellement de l’eau et du plastique. Pour obtenir le même nombre d’utilisations, vous auriez besoin de quinze camions pour transporter l’équivalent d’un seul camion de galets de shampooings ! 
Nous économisons 1 350 000 de litres d’eau rien qu’en fabriquant des shampooings solides. Pour ceux qui n’aiment pas l’idée de générer des charges de déchets, les produits nus sont la voie à suivre. Si vous optez pour le 100% solide, vous pouvez empêcher chaque année plus de 30 bouteilles en plastique de devenir des déchets. Laissez tomber cette bouteille, passez au galet de shampooing ou au bloc de savon à la coupe.
-> Côté corps: Il réagit bien, va mieux et donc mon petit doigt me dit qu’il préfère.
-> Côté argent: J’utilise Montalbano de chez Lush, 8€95 pour environ 4 mois de bonheur capillaire vs environ 3€ de shampoing et 3€ d’après shampoing tous les 10 jours.
Lamazuna en fait aussi, je n’ai pas testé. Tout plein d’autres marques en font (Ca va barber dont je parle plus bas en fait également)
-> Côté www:


Savon
Je suis revenue au vrai savon. Vous savez le pain de savon. Le savon que vous prenez dans votre main et qui a une forme de cube ou de brique c’est selon. J’utilise ceux de Carnets de savon qui sont fait à Lyon par une jeune femme extrêmement sympathique dans le respect de la tradition, des matières et des hommes (c’est marqué sur le site et elle m’en a parlé en vrai, super intéressant d’ailleurs!). Vous pouvez visiter son atelier tous les samedis, je trouve que c’est top.
Personnellement j’ai celui tomate/avocat et un autre Miel/orange/huile d’argan. Ma peau ne tire plus, ça sent bon, c’est doux, c’est génial, je suis accro.
-> Côté planète: ai-je besoin de refaire les petits laïus? :p
Indiqué sur le site, Les matières premières sont issues du commerce équitable et/ou de l’agriculture biologique, dans le respect des producteurs et des filières écologiques d’approvisionnement.
-> Côté corps: pas de produit pas top, une peau qui va mieux…que demander de plus?
-> Coté argent: 7€ qui dure loooongtemps vs 1€71 tous les 15 jours


Huile pour Barbus
Je ne suis pas un homme, je n’ai donc pas besoin de ce produit mais je pense aussi à vous les hommes. Je connais un super produit génialissime. Il se trouve en plus qu’il s’agit du colocataire d’atelier de Carnets de savon ! Si c’est pas beau tout ça.
Il s’agit de l’huile pour barbe. Oui, oui messieurs barbus qui s’entretiennent, pensez à votre barbe ! (et à nous au passage)
A quoi ça sert me demanderez-vous ? Et bien je vous le donne en 3 points : hydrater votre petite peau sous les poils / réduire les démangeaisons, petits boutons tout ça tout ça / dompter votre barbe, la rendre soyeux et qu’elle sente bon (je vous promets que ça sent juste incroyablement bon. Je ne suis pas un homme mais je l’avais offerte et je pense que cette odeur à un effet aphrodisiaque mais ça n’engage que moi).
-> Côté Planète: Les huiles sont faites à partir d’huiles végétale, d’huile essentielle et de vitamine E. En matière de liste d’ingrédients, on a vu plus longue !
Indiqué sur le site: nos matières premières sont issues de l’agriculture biologique, dans le respect des producteurs et des filières écologiques d’approvisionnement. Nos produits sont exempts de parabens, agents de texture, parfums de synthèse, alcool, conservateurs. Ils ne sont pas testés sur les animaux.

-> Côté corps: comme dit plus haut, votre peau est hydratée, moins de boutons, démangeaisons et tutti quanti …

Côté argent: 25€ pour plusieurs mois d’utilisation vs…je n’ai rien trouvé d’équivalent !


Shampoing sec
Alors là comment dire…j’ai trouvé un graal (même si entre nous, cette liste entière est constituée de graals). Avant j’utilisais un shampoing sec classique pour les jours de flemme. Ca sentait moyen bon, le sol de ma salle de bain finissait invariablement recouverte de cette chose blanche et j’avais la vague impression que mes cheveux venaient de prendre genre 10 ans d’un coup de cheveux blancs. Mais ça c’était avant.
Parce que maintenant j’ai stopé net cette hémoragie stupide de flacons qui s’empilent dans la poubelle sans oublier mon portefeuille qui se vide à vitesse grand V. Maintenant j’utilise … de la maïzena. Oui voila. Avec quelques gouttes d’huile essentielle et roule ma poule. Ca fonctionne du tonnerre et mon cuir chevelu ne me gratte plus le jour ou je l’utilise.
Si vous êtes brune, vous pouvez mettre un peu de chocolat en poudre pour teinter.
-> Côté planète: comme d’habitude mes petites hirondelles.
-> Côté argent: 2€29 qui dure tellement longtemps que ça en devient indécent vs environ 5€ chez Baptiste et ça part super vite


Coton-tige
Aaaaah le coton-tige. Le truc qu’on ne pense jamais à prendre en partant en vacances. Ces tonnes de petits bouts de plastique avec du coton au bout. Le truc infernal et en même temps salutaire si comme moi tu as la bonne idée d’avoir de l’eczéma dans le conduit auditif (nan c’est pas une blague mais je m’arrête là pour les détails).
Le coton-tige et moi c’est fini. Adieu, merci, au revoir. En lieu et place du sachet en plastique mochissime (soyons honnêtes), j’ai … un Oriculi !
C’est quoiiiii ? Il s’agit d’un cure-oreilles écologique qui remplace les coton-tiges à vie et protège les tympans en empêchant la formation de bouchons d’oreilles (c’est dit sur le site de … Lamazuna, encore elles et oui!).
-> Côté planète: adieu plastique généré et jeté.
-> Côté corps: moins de bouchon, tympan protégé
-> Côté argent: 4€50 utilisable à vie VS environ 1€ (les prix passent du simple au triple).
-> Côté wwwhttp://www.lamazuna.com


Poubelle
Bye bye la poubelle ! Elle est partie à la cave. Et oui 🙂


Point bonus, si comme moi, vous aimez voyager, les cosmétiques solides ne risquent pas de couler dans votre trousse de toilettes (j’utilise des petites boites spécifiques pour mettre le shampoing, pareil pour le savon et le deo) ET ils ne comptent pas dans le fameux sachet de contenants du bagage cabine.


Voila ! J’espère qu’avec tout ça, vous testerez quelque chose de différent et que vous serez convaincu des bienfaits !

Comments 1

Commentaires