Mon budget idéal à moi

En ce jour de très beau temps, je vais vous parler de mon budget préféré !


Alors on en a déjà parlé, l’argent que vous gagnez si ardemment vous sert à 2 choses: subvenir à vos besoins ET permettre de réaliser vos rêves, vivre vos passions, en d’autres termes : vous rendre heureux. Le bonheur c’est à mon sens le moteur de notre vie. Soyez heureux, c’est bon pour votre santé.


Je ferme la parenthèse.





Subvenir à vos besoin
Il faut d’abord et avant tout connaître vos chiffres (je pense que je le répète suffisamment, non?). Puis, voir si par le plus grand des hasards vous avez droit à certaines aides de l’Etat (bah oui). Et ensuite, regardez ou vous pouvez couper !


Je vais être honnête, à mon sens, le montant des dépenses indispensables devrait être le plus bas possible. Pourquoi ? D’abord parce que je ne vois pas bien pourquoi l’argent que j’ai durement gagné servirait principalement à enrichir d’autres personnes. Ensuite parce que je préfère me faire plaisir, vivre mes rêves et mes passions ET assurer mon futur que d’avoir un loyer trop important.


Baissez ces fichues dépenses indispensables !


Je mets quoi dans les dépenses indispensables : loyer, électricité, téléphone portable, internet, assurances, transport, impôts, transport, remboursement de crédit, nourriture.
Donc, on élague ! Sortez le sécateur et allez-y gaiement. Déménagez si besoin (oui un déménagement coûte des sous MAIS il faut regarder si la différence avec le nouveau loyer vaut le coup), virez Internet, enlevez la télé (vu le montant de la redevance et la qualité des programmes…), regardez pour un autre forfait de téléphone, changez de fournisseur d’électricité, pensez colocation ou location de votre chambre supplémentaire…Taillez dans le gras, on y va, ménage de printemps youpla.
En ce moment, je regarde pour changer de fournisseur d’Internet par exemple. Régulièrement je remets en cause mes choix et je regarde s’il n’y a pas mieux ailleurs. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Je n’y passe pas mon temps libre, loin de là !


Les dépenses indispensables, c’est là il faut commencer à apprendre à dissocier ses besoins de ses envies. Oui j’ai envie d’un appartement plus grand mais en ai-je besoin ?
Pour être transparente avec vous, il n’y a pas si longtemps, mes dépenses indispensables étaient inférieures à 1000€. Et puis les impôts ont décrété que cela suffisait. Soit. Pas le choix.


Je suis en ce moment dans une optique de changer ma façon de faire du ménage. Je suis donc passée au vinaigre blanc, citron, bicarbonate de soude et noix de lavage pour le linge. Résultat, sans m’en rendre compte j’ai viré le budget « produits ménagers » sans m’en rendre compte. Mon intérieur est moins pollué, la planète aussi et mon portefeuille n’a pas été mis au régime.
C’est un exemple, tout le monde n’est pas prêt à faire son ménage de cette façon, j’en suis consciente.





Augmenter vos revenus
Bon alors petit teasing de folie (ou pas). Je suis en train de préparer un guide gratuit (oui, oui, GRATUIT) sur plusieurs façons d’augmenter vos revenus en dehors de votre travail de manière légale (on n’y pense pas assez). J’ai jusque là une cinquantaine d’idées donc j’espère que parmi tout ça vous allez trouver votre bonheur.
Comme j’essaye de faire les choses un peu bien, ça me prend un peu de temps mais j’avance petit padawan.


Ceci dit, j’ai doucement glissé dans le premier point de:
1) regarder si vous avez droits à des aides
2)si vous avez une chambre supplémentaire chez vous, mettez la en location. J’ai une amie qui est propriétaire de son appart et qui vit en colocation. Ca lui permet d’avoir un petit revenu pour payer le crédit. Tout le monde est content.





Etre heureux
Qu’est ce qui vous rend heureux? Genre vraiment heureux ! Pas juste un achat impulsif, non je parle du vrai kiff. Qu’est ce qui vous fait sourire rien que d’y penser? Quels sont les super projets que vous n’avez jamais réalisés parce qu’ils vous semblent un peu fous? Parce que j’ai un truc à vous dire : ce sont justement ces projets un peu fous qu’il faut réaliser.


Donc, hormis « juste » dépenser parce que vous le pouvez, parce que vous n’avez pas envie de vous restreindre sous prétexte que « je vais bosser 35/40/50h par semaine, j’ai le droit de me faire plaisir », qu’est ce que vous voulez faire de votre vie? Quels rêves allez vous réaliser ?
Et oui, les finances perso, c’est aussi un peu de développement perso !


Pour mes dépenses plaisirs, je prends 10% de mes revenus et j’en fais ce que je veux. Ca part dans des stages de danse, le cinéma, les restaurants, livres, vêtements…Bref peu importe, je me fais plaisir sans culpabiliser.



BONUS: au début quand j’avais du mal avec mes finances je retirais la somme et cela me permettait de la voir partir au fur et à mesure.


BONUS2 : si vous ne savez pas quoi faire de votre argent, il va gentiment mais sûrement prendre la poudre d’escampette parce que vous l’aurez dépensé dans des babioles, des choses insignifiantes, des vêtements hors de prix (ou juste plein de vêtements pas cher), du maquillage à outrance etc. Que voulez-vous faire de votre argent?





Assurer le futur
Je pense que personne n’a échappé à l’information sur la retraite complémentaire: elle va baisser. Vous cotisez autant pour avoir moins…Il est loin le temps du travaillez plus pour gagner plus, dorénavant il faudra travaillez plus pour ne pas trop perdre. Triste.


Pour un cadre né en 1975, jusqu’à -16,3% de retraite complémentaire en moins pendant trois ans, pour un cadre né en 1990, la perte sera de 17% et pour un non cadre né la même année, -18%. *


Quand on voit ça, que fait-on? On peut se dire que de toute façon la retraite c’est loin (vrai selon les gens), que ça aura changé d’ici là (vrai aussi selon votre âge)…On peut aussi se dire que bien qu’il soit très tôt, il faut en profiter maintenant pour la préparer et faire fonctionner la magie des intérêts, le levier du temps aussi. Bref il n’est jamais trop tôt.


Moi mon argent, je veux qu’il me permette quand je serais vieille et grabataire de vivre sans me restreindre dans tous les sens. Donc je décide aujourd’hui (j’ai 31 ans) de préparer mon avenir.





Ma répartition favorite
On prend tout ça, on mélange et on s’arrache les cheveux. Récapitulons. Il faut :
– subvenir à ses besoins
– se faire plaisir
– assurer le futur


Pour mon budget, j’essaie au maximum de coller à la répartition suivante:
– Dépenses indispensables: 60%
– Dépenses plaisirs: 10%
– Economies: 30%


Les 30% d’économies, on en fait quoi?
Je sais, ça semble énorme, impossible, complètement barré. Et pourtant, ils servent à PLEIN de choses.
1) remplir le fond de précaution
2) remplir le fond d’économies court terme – Besoin de voir un médecin? Un cadeau d’anniversaire imprévu? Un voyage ? Noel ? Remplacer la machine à laver ? Il sert à ça !
3) préparer votre retraite
4) financer vos projets un peu fou


Ca vaut bien 30%…


Subvenez à vos besoins, faites vous plaisir et assurez votre futur !


*Source

Commentaires