Parce que moi aussi, j’ai le droit…

vacances

Oyé, oyé ! Voici venu Juillet, la chaleur, les envies de terrasses, la nécessité de ralentir…J’ai ralentis. Maintenant je prends doucement mais surement la poudre d’escampette avec la ferme intention de ne pas trop allumer l’ordinateur.

Pas de panique, je reviens en aout. J’ai pas mal de projets dans mes cartons – dont celui de mieux m’organiser pour être plus présente ici. Oui, oui, tout à fait.

Je vous souhaite donc de très belles vacances, la coupure EST importante et je vous dis à très vite (parce que oui, ça va forcément filer à la vitesse de l’éclair).

Comments 1

  1. C’est une bonne chose de savoir quand s’arrêter ! Il faut prendre une pause afin de pouvoir revenir encore plus efficace qu’avant. J’espère que tu as bien profité de tes vacances.

Commentaires