Pareto et votre argent

80-20

Vous connaissez la règle des 80/20, autrement appelée « Principe de Pareto »? Comme son nom l’indique cela vient de Monsieur Pareto (dans la longue liste après Monsieur Sandwich, Monsieur Poubelle etc. Monsieur Pareto donc !).

Le Principe
Il s’agit d' »un phénomène empirique constaté dans certains domaines : environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes » (merci wikipedia).
Le principe de Pareto (ou loi de Pareto, règle des 80/20 etc) c’est un peu un marronnier dans les écoles de commerces et ensuite chez les consultants: 80% des revenus sont captés par 20% des personnes / 20% de notre garde robe est utilisée 80% du temps / 20% des clients ramènent 80% du Chiffre d’Affaires.
Le perfectionniste va travailler sur un détail (20% de l’objectif) pendant 80% du temps. Tout le monde est – normalement- d’accord pour dire que se demander pendant 3h si le bleu machin ou le bleu bidule est LA bonne couleur pour l’intitulé du tableau X dans le rapport trucmuch est une perte de temps.
*et si vous n’êtes pas d’accord euuu…je ne peux rien pour vous. Désolée.

Bref, vous voyez l’idée.

C’est bien gentil tout ça …
Mais revenons-en à nos moutons. Nos sous. Pensez à votre budget (si vous en avez un). Fermer les yeux et respirez profondément (petite mise en situation). Quelle est la catégories de dépenses que vous explosez régulièrement ? Restaurants ? Loisirs ? Café ? Sport ? Soirées ? Pensez aussi à ce que vous acheter et qui ne rentre dans aucune catégorie du budget.
Petit exemple 3615malife: un chat. Bim voila. L’exemple parfait de l’achat non catégorisé, qui en plus me fait créer une nouvelle ligne dans mon budget ! (un jour je ferai un article sur les animaux de compagnie).
Voila, j’ai un chat. Absolument pas prévu mais quand je l’ai vue à 2 semaines …je savais qu’elle et moi on allait s’entendre. Le coup de foudre animalier en somme (bonne nouvelle c’était réciproque). Ce « petit » achat (oui parce que forcément j’ai craqué sur un chat de race hein), n’était pas prévu au budget, j’ai donc gentiment utilisé ce que j’appelle les « économies court-terme » et clairement elle est ma dépense la plus importante du trimestre !

Comment j’ai laissé ça arriver?
En ce qui me concerne, la catégorie qu’il m’arrive d’exploser depuis quelques temps c’est les dépenses plaisirs (j’ai une vie sociale, rendez-vous compte ça devrait être interdit!) et je me suis un peu focalisée sur « fait attention à ce que tu dépenses pour ça). 80% de mon attention était réduite aux petites dépenses de cette catégorie (désolée pour les répétitions, je suis preneuse d’un synonyme): « est-ce raisonnable d’aller bosser dans ce café? » (j’adore bosser dans un café) etc. Du coup j’ai craqué sur mon chat. Inutile de contacter la SPA, j’adore mon chat, on s’entend super bien, c’est une petite boule d’amour. Aucun regret !

Tout ça pour en venir ou ?
Bonne question ! Tout ça pour dire de ne pas se focaliser uniquement sur les petites choses si c’est pour mettre de côté les grosses dépenses. Il vaut mieux mettre son énergie au bon endroit et de se concentrer sur les bonnes choses.

Commentaires