Petits pas

Petits pasVous connaissez la fable de ce cher Jean, l’histoire de la tortue et du lièvre, d’une course et d’un truc de partir à temps. Dans la même veine on retrouve les petits pas. Moi je suis impatiente, entière, chiante. J’ai envie de tout faire en parallèle, d’y aller à fond et d’atteindre mes objectifs, sabrer le champagne et recommencer avec d’autres rêves.
Dans mes rêves je gère tout de main de maitre, rien n’entrave mon ascension+ – forcément fulgurante.



Sauf qu’en vérité ça ne se passe pas comme ça. Ni pour moi, ni pour personne (sauf exception). L’important lorsque l’on a une montagne à gravir c’est de faire un pas à la fois et de ne pas hésiter à zigzaguer, à partir du moment ou vous gardez en tête votre objectif (la montagne pouvant être n’importe quoi: un projet, une nouvelle habitude, un changement de vie).



Honnêtement s’il me suffisait de vous dire « mettez en place un fond de précaution » pour que vous en ayez un, la vie serait simple. D’abord parce que ça met du temps à se remplir cette petite chose. Ensuite parce que la vie fait parfois en sorte que pour des évènements imprévus, certains mois on ne peut pas mettre autant de côté que l’on voudrait.



Lorsque l’on commence à tout reprendre en main, ce n’est pas simple. Aucun changement n’est simple et facile. Mais c’est bien souvent salutaire. Alors oui il y aura des mois ou vous commencerez à vous auto-flageller (je suis experte pour ça) « oh mais nooon, j’ai mis moitié moins de côté que j’aurais du, c’est la panique. Je suis nul(le) ». Hop là. On arrête. On respire. Profondément. Encore.
Voila.



Des petits pas. Un pas après l’autre. Un changement à la fois, de nouvelles habitudes, une nouvelle façon de gérer son argent, de vivre avec. Sans oublier son objectif. Pouvoir dormir plus sereinement au moins en ce qui concerne les insomniaques du découvert.
L’important c’est d’avancer. On fait tous des erreurs. Tous. Il faut juste continuer à avancer.

Commentaires