Qui suis-je ?

Qui suis-je?Commençons par le commencement: qui suis-je ? Comment et pourquoi je me permets de parler de finances personnelles comme ça ? Bon ok, c’est un peu cash dit comme ça, mais je pense que plusieurs personnes se posent la question et c’est tout à fait légitime. 

J’ai 31 ans, je suis comme vous, tout ce qu’il y a de plus “normale”. Je ne suis pas riche à millions mais je me fais plaisir tout en mettant de l’argent de côté. Ce ne sont pas mes finances qui m’empêchent de dormir la nuit. Et pourtant il  a quelques années, c’était bien différent.

En 2008 c’était un peu la pagaille dans mon budget. D’ailleurs entre nous, jusqu’en janvier 2008, je n’avais pas de budget. Le mot “budget” me faisait froid dans le dos. J’imaginais que l’on allait m’empêcher de vivre et que j’allais devoir compter chaque centimes qui entrait et sortait de mon compte. L’enfer. Du coup je ne m’en souciais pas trop. Pas du tout même. 

J’avais déménagé 2 fois en 1 mois ; d’abord Reims-Paris ou j’avais trouvé un premier poste puis Paris-Bretagne ou j’ai eu une meilleure offre mais “ah non pas d’aide au déménagement, vous êtes jeune diplomée même si vous êtes déjà en poste”. Trop sympa, merci (d’ailleurs j’aurais du me douter que ça partait mal cette histoire). Je m’égare, reprenons: 2 déménagements en 1 mois, 1 prêt pour les études, 1 prêt pour la caution d’appartement, 1 semaine de vacances au ski. 

Secouez tous ces ingrédients et vous obtenez une Marie-Cécile dans le rouge. En même temps je n’étais pas partie d’une super situation à la base. 

Pour couronner le tout, au retour de mes vacances au ski, ma voiture a eu la bonne idée de me lâcher. Et en fait ce fut salutaire. C’est ce jour là que ma vie a changé. Vraiment. 

Sur le coup j’ai eu un choc lorsque le garagiste m’a annoncée le prix. Sur le chemin du retour je me suis dis que j’allais puiser dans mon Livret A. Tranquille la fille. Pas inquiète. 

Arrivée chez moi, je me connecte sur le site de ma banque.

Le choc.

J’en ai arrêté de respirer un moment.

Je n’avais plus d’argent sur mon Livret A et mon compte était proche du 0€ alors que nous étions le 15 du mois.

J’ai eu une bouffée de panique assez intense. J’ai pleuré (beaucoup), j’ai dormi (un peu), je me suis remise de mes émotions (lentement).

Je n’avais pas le choix, j’avais besoin de ma voiture pour aller bosser au fin fond de la campagne bretonne. Donc j’ai pris un papier et un crayon, à l’ancienne et j’ai commencé à lister mes dépenses mensuelles: loyer, assurances, prêt n°1, prêt n°2, essence, EDF etc. 

Honnêtement, j’étais anéantie. La seule phrase qui trottait dans ma tête à ce moment là fut : «mais pendant combien de mois je vais devoir manger des pâtes?». Ce fut l’électrochoc. Je me suis dit “plus jamais ça”. Comme je suis un poil butée, je m’y tiens. 

Armée de mon meilleur ami «google», j’ai lu tous les sites de finances personnelles que je trouvais. Il me fallait un plan d’attaque, une méthode, quelque chose pour ne plus être dans le rouge et faire face aux dépenses imprévues, pouvoir partir en vacances sans culpabiliser à chaque dépense. Une méthode pour vivre sereinement avec mes finances.

J’ai organisé mes sorties d’argent, supprimé les dépenses inutiles, commencé à mettre de côté, remboursé mon prêt en avance … et je suis partie voyager 9 mois. 9 mois en ne vivant que sur mes économies !

J’ai appris ce que personne ne nous enseigne: comment créer un budget. 

Après le voyage je suis rentrée quelques mois en France puis je suis à nouveau partie à Londres cette fois. Là haut, Jean-Philippe m’a proposée de créer un challenge Cloudbraining sur les finances personnelles. 3 semaines à ne parler que de ça, à des gens qui sont là pour ça. Gros stress. Super expérience. Du coup l’année d’après (alors que j’avais regagné la France et que je m’installais à Lyon) on a remit ça. Sous un autre angle.  

J’ai adoré, j’avais oublié d’où j’étais partie. Ce qui me semble aujourd’hui normal et naturel ne l’est pas pour tout le monde. 

Alors me voila, ici. Mon petit espace à moi. Je vous passe les péripéties du premier site qui a été piraté et mon moral à zéro d’avoir tout perdu (ça m’apprendra à bien faire les sauvegardes). Back to business. 

Maîtrisez votre Argent…pour en profiter vraiment !

Comments 6

  1. Merci pour ces articles bien écrits et fort judicieux ! Pourriez-vous nous donner quelques liens de sites que vous avez trouvés intéressants? Pour ma part, tout ça est une grosse pelote de laine pleine de nœuds et je ne sais pas trop par quel bout prendre ça…

  2. Post
    Author

    Bonjour Caroline et merci pour ce gentil commentaire ! Les sites que je lis sont tous en anglais, si vous êtes anglophone je peux les envoyer. Sinon je suis en train de préparer des articles pour savoir par où commencer justement.

  3. Pingback: 5 bonnes résolutions pour votre argent cette année

  4. Hello Marie-Cécile, je prends finalement le temps d’arpenter ton site que je trouve SUPEEEEER ! Belle plume, joli storytelling, message positif et accessible et cherry on the cake (ou comme on dirait Salidou on the Kouign-amann 😉 ) couleurs girly ! Bravo à toi et à +1. Longue vie à MVA !

  5. Post
    Author

Commentaires