Si je m’en suis sortie, toi aussi tu peux !

En Janvier 2008, j’ai fait mon premier budget.

Pour ceux qui ne me connaissent pas, j’étais dans le rouge constamment, j’avais une facture de plus de 600€ du garagiste, plusieurs prêts à rembourser. Bref, la situation n’était pas top top.

Cet après-midi là, j’ai sorti mes papiers, mes relevés, mes factures, mes tableaux d’amortissement: tout. Je me suis installée avec tout mes papiers, et j’ai commencé à tout lister. TOUT. Sans rien zapper.

J’ai d’abord commencé avec le mois en cours :
– mes paiement automatiques (loyer, impôts, crédits, internet etc)
– mes achats (nourriture, plaisirs, ciné …)
– mes économies (facile : 0€)

J’ai recommencé sur les 2 mois précédents, histoire d’analyser clairement comment et où je dépensais.

Et là je me suis rendue compte de ma situation. Si je continuais à ce rythme, mon découvert allait bientôt être abyssal et je n’avais aucune idée de comment payer le garagiste. Pour rembourser mon découvert étant donné mes prélèvements mensuels, j’allais devoir manger du riz et des pâtes pendant un moment.
Mais qu’est ce que j’allais faire et surtout comment j’allais me sortir de là ?

Et là je me suis rendue compte de ma situation. Si je continuais à ce rythme, mon découvert allait bientôt être abyssal.

Autant vous dire que jamais personne ne m’avait enseignée les bases de la gestion budgétaire. A cette époque, je n’y connaissais rien du tout.

Alors j’ai pleuré. J’ai dormi aussi, assommée par la réalité.

Faire face, ce n’est pas forcément très très fun. Autant se le dire. Mes Dépenses indispensables étaient bien trop élevées mais je ne m’en étais pas rendue compte avant. Parce qu’un abonnement à 20€/mois, ce n’est pas grand chose, j’avais fini par accumuler trop de prélèvements qui me coutaient chers. Sans oublier qu’étant cadre célibataire, les impôts ne me rataient pas. Pourtant je gagnais moins de 2 000€/mois. Et bien évidemment mes prêts à rembourser chaque mois.

Bref la catastrophe.

j’ai pleuré. J’ai dormi aussi, assommée par la réalité.

Une fois réveillée, j’ai pris le taureau par les cornes, j’ai bossé comme une dingue, lu des dizaines et des dizaines d’articles, de sites pour que le dimanche soir, ma situation soit un peu plus claire. (J’aurais préféré tomber sur une offre de coaching pour tout remettre à plat et que quelqu’un m’explique comment gérer au quotidien mon argent. J’aurais gagné du temps et de l’argent.)

D’un côté j’étais fière de ce que je venais de faire.
De l’autre j’étais quand même furieuse. Furieuse de n’avoir jamais eu les bases nécessaire, d’être dans cette situation, de devoir annuler mes projets de vacances…

Honnêtement, j’avais l’impression que je n’allais jamais y arriver. C’est là ou pour la première fois, j’ai sorti des enveloppes. Cette astuce, m’a sauvée.

Mon premier budget et mon plan pour me remettre sur pieds n’étaient vraiment pas parfaits. J’ai continué à travailler dessus un LONG moment.

Là où je veux en venir c’est que même si ce n’est pas évident, toi aussi, tu peux t’en sortir. Même si pour ça, il faut pleurer un bon coup avant de se retrousser les manches. Même si pour ça, il faut faire quelques challenges no-spend. Le jour où ma situation est revenue dans le vert de façon pérenne, j’étais réellement heureuse. Un poids en moins.

Si moi je l’ai fait, toi aussi.

Lorsque l’on démarre de zéro, on a besoin d’aide. Je te propose actuellement 2 programmes:
– EN GROUPE : Mets ton argent au service de tes rêves ! à partir du 13 mars : ICI
– INDIVIDUEL : Je fais ton budget ! juste toi et moi: ICI

Commentaires