Vos potes, votre argent…et vous !

Les amis, nous en avons besoin. Ils sont importants, précieux. C’est la famille que l’on se choisit. Certes, nous ne partageons pas le même sang, mais le lien est tout aussi fort. Parfois même plus qu’avec sa famille. Ils veulent notre bonheur, ils aiment nous voir sourire, passer du temps avec nous … et quand on va mal, eux aussi. Mais quand un bonheur nous touche, il les irradie aussi. J’adore les enfants, plus tard peut-être que j’en aurais, peut-être pas. En ce moment j’ai des amies proches qui attendent leur premier bébé. Et bien je suis incroyablement contente pour elles (et leur cher et tendre aussi). L’année dernière, j’allais mal. On ne me traitait pas bien au travail mais j’avais mes amis pour me soutenir.

 

Les amis, c’est vital

 

Malheureusement, il y a parfois un revers de cette médaille. Il arrive parfois que les amis nous influencent un peu trop à dépenser plus que ce qui est possible pour notre compte en banque (cela dépend des amis, les miens sont topissimes – coucou les copains!). A coups de bons restaurants (ça c’est ma faute), de verres, d’apéros, de sessions shopping … on finit à sec !

 

On fait subir une cure d’amaigrissement à notre portefeuille avec une efficacité qui ferait pâlir d’envie les couvertures des magazines féminins.

 

Et quand l’hiver fut venu, les amis sortent toujours ! Qui n’a jamais subit une petite pression financière (pas du tout intentionnelle) ? Faut les comprendre, on est tellement chouette qu’ils veulent nous voir ! (oui je prends mes rêves pour la réalité).

 

Une session lèche-vitrines, vous essayez une robe et voila que Jeanne-Clémence vous trouve fabuleuse dedans et qu' »il est juste impossible que tu la laisses enfin ! Elle est faite pour toi ! Tu dois l’acheter!! » Le compliment est sympathique, oui vous aimez cette robe, oui vous êtes fabuleuse dedans … raaaaa…bim vous l’achetez (alors que vous en avez 15 dans votre garde robe que vous ne mettez jamais).

 

Ou alors peut-être que vous avez décidé de prendre en mains les cordons de la bourse – et que cette fois-ci, promis, juré, craché (berk) c’est la bonne ! Seulement c’est terriblement frustrant de constamment devoir décliner les propositions des potes (et s’ils finissaient par ne plus m’aimer?) Vous finissez par sombrer dans la dépression avant de retourner voir vos potes en pleurant qu’ils vous ont manqué et en payant votre tournée… (j’exagère légèrement)

 

Au final, vous avez dépensé tout ce que vous aviez si difficilement mis de côté parce que franchement c’est relou de dire non.

 

Nos potes on les aime, leurs opinions et avis sont importants pour nous (sinon franchement, ce ne sont pas des potes). Sauf qu’à force de les entendre dire « nan mais c’est bon, c’est 30e quoi »…30e+30+… vous voyez l’idée. Les potes c’est top, mais il faut parfois leur expliquer plusieurs fois pour changer quelques habitudes.

 

Alors comment on fait ?

On change comment on se voit. Au lieu de la session shopping, on change pour aller dans ce nouveau super café/salon de thé tout ça qui a ouvert et même qu’il parait que c’est top. Vous dépensez moins, vous passez du temps de qualité avec vos amis. Tout le monde est gagnant.

 

En bref, avoir une autre option en tête.

 

Mort aux restaurants ! Nan je plaisante, je ne peux pas ne pas aller au restaurant (le prochain c’est le 31, à la Bijouterie pour les lyonnais, j’ai hâte vous n’imaginez pas). Mais par contre au lieu d’aller tout le temps diner dehors, et si vous diniez dedans ? Faites des soirées jeux ! Invitez vos amis à diner, lancez-vous des défis culinaires chacun à votre tour. Avec les beaux jours lancez l’idée du pique-nique… Ce ne sont pas les idées qui manquent. Ce qui me fait penser que je dois me lancer dans les brunchs dès que j’aurais construit ma table.

 

Bien évidemment que vos amis vont être super enthousiastes et excités pour vous à l’idée de vous voir dans cette robe, de ce projet de voyage à venir que vous avez…C’est génial. Vraiment. Mais – il y a un mais – vous et vous seuls connaissez l’état de vos finances et votre budget. Même si vos potes sont géniaux, ce n’est pas eux qui vont remplir votre compte épargne pour vos projets.

 

Pensez à vous. Pensez out of the box, proposez de nouvelles choses …

Commentaires