Votre banquier veut-il votre bien?

Dit comme ça, on peut se demander si je n’ai pas un peu perdu la raison. Vous, moi, le premier venu serait tenté de dire de prime abord « Evidement que mon banquier veut mon bien, c’est dans son intérêt que mes comptes soient au top! ». En êtes vous si sûr ?



L’idée de cet article est venu suite à des discussions avec des clientes. Entre « je veux faire plaisir à mon banquier, je prends tout ce qu’il me dit de prendre », « je n’y connais rien, je lui fais confiance », « il m’a dit de prendre un crédit renouvelable, je l’ai cru » … autant dire que parfois j’ai envie d’aller frapper à la porte de ces conseillers pour leur exposer mon point de vue.



Alors…(et désolée pour les bons conseillers, malheureusement, vos trop nombreux mauvais collègues ont fini par ruiner mon appréciation de votre profession) :
Si votre banquier vous propose tout plein de produits financiers, il y a une raison et ce n’est pas forcément pour vous arranger vous. Méfiez-vous
Si vous êtes à découvert et qu’il vous propose un crédit renouvelable, méfiez-vous.
Si malgré votre acharnement à refuser un découvert autorisé, il s’obstine à vous le mettre sous prétexte que ça vous servira, méfiez-vous.



La vérité c’est qu’ils ne sont pas payés au nombre de comptes en bonne santé. Ceux qui rapportent le plus aux banques c’est ceux qui n’ont pas une bonne santé financières (agios bonjour) et les gens un peu crédules ou perdus avec leur argent (qui vont signer à tour de bras des produits qui ne leur conviennent pas).



La meilleure façon de ne pas se faire avoir est…de s’éduquer ! Je ne compte plus le nombre de fois ou mon ancien conseiller à tenté de me refiler un soit disant super produit miracle. Je demandais systématiquement un tas d’informations supplémentaires autre que juste la brochure et son assurance à lui que c’était LE produit pour moi afin d’étudier la question. Résultat ? Dans 50% des cas j’avais une réponse du genre « oui mais en fait c’est une promotion exceptionnelle il faut signer pour avant-hier, vous comprenez je vous fait une fleur » ou alors une fois les documents reçus et un peu étudiés je décidais de ne pas souscrire (pour tout un tas de raisons).



Le top du top ayant quand même été mon ancienne banque qui encore après mon départ m’envoyait des courriers et continuait de me contacter.



Alors NON, votre banquier ne veut pas forcément votre bien.
Vous êtes responsable de votre argent, ne le laissez pas dans les mains de quelqu’un d’autre aveuglément.


Commentaires